Welcome to Larnaca

Présentation

Larnaca ( ou Larnaka selon la terminologie officielle chypriote ) est une station balnéaire chypriote où il y a donc pas mal de plages, d'hôtels, un port, des églises, une mosquée et même une synagogue..... mais vous l'aurez compris, ce site n'est pas là pour ça !



L'arrivée

Arrivée tardive à Larnaca où il fait déjà nuit ( en octobre il fait nuit à partir de 19h ) et après le passage rapide en douane ( très sympa et accueillant ), on se pose la bonne question : qu'allons-nous faire ?
Pour commencer nous prenons un maximum de documentation au guichet de l'office de tourisme présent à l'aéroport, on retire un peu de cash ( à l'époque c'était la livre chypriote, ils sont passés depuis le 1er janvier 2008 à l'euro ) et nous nous mettons à la recherche de l'agence de location de voitures

La voiture

Nous avions réservé la veille ( eh oui nous nous prenons toujours à l'avance ), une Ford Focus ( 202 euros pour 7 jours avec kilométrage inclus ), restait à trouver l'agence de location.
Après quelques errements, nous retrouvons le guichet de l'agence Europcar indiquée par LastMinute et après avoir éludé les 36000 assurances proposées, les machins supplémentaires inutiles ( pour nous ), nous avançons le prix du plein de gasoil, ils nous donnent les papiers de la voiture et la clé, sans le sourire ( puisqu'on a refusé toutes les options proposées ).
On sort de l'aéroport ( ah le vent doux en plein de mois d'octobre, pendant que les Parisiens se les gèlent... ), nous recherchons la voiture promise et soudain Hallelujah !
C'est une Ford Focus récente diesel, propre, nickel, rien à dire.
Madame va s'installer dans la voiture pour nous conduire à l'hôtel où nous avions réservé notre première nuit et là surprise : pas de volant ! Normal, le volant est à droite.
Eh oui, nous sommes à Chypre, ancienne colonie britannique et où le volant est à droite, on roule à gauche et on prend les ronds points à l'envers.
Après plusieurs tentatives, voici le premier créneau réussi et nous sommes enfin sortis du parking, non sans avoir frôlé la collision avec d'autres voitures, tellement l'inversion de sens engendrait de perte de repères.



Les voitures de location ont une plaque d'immatriculation rouge vif, différente des plaques des voitures normales, sûrement une manière de signaler aux autochtones que plaques rouges = danger imminent.

Nous ne tardons pas à en faire l'expérience, puisque dès la sortie du parking, même si on roule très très doucement on a tendance à revenir inconsciemment à la conduite à droite, à prendre les ronds-points dans le mauvais sens, à serrer à droite au lieu à gauche, à tourner dans le mauvais sens, bref tout ce qu'il faut pour vous faire apprendre le répertoire des insultes en dialect local.
Première nuit à Larnaca

Trouver l'hôtel

Nous avions réservé la veille ( décidément, nous nous y prenons toujours à l'avance ), une chambre d'hôtel pour 2 nuits, pour 2 personnes dans un hôtel qu'on a avait choisi pour le prix ( 31,50 euros / nuit, petit déjeuner compris ) et nous n'avions aucune idée où il se trouvait à Larnaca.
Nous sommes donc partis à la recherche de l'hôtel Larco, avec pour seul outils une carte, une voiture avec le plein et la fatigue qui commençait à se sentir, après 2 heures de trajet pour l'aéroport, 2 heures d'attente, 4 heures de vols et 2 heures pour la voiture.
On a donc commencé à rouler, rouler, rouler....... et toujours rien, pas de Larcos. A un moment nous nous étions un peu éloignés de la ville et je me décide donc d'aller demander mon chemin à une épicerie du coin. L'accueil est très chaleureux malgré l'heure tardive ( allez demander votre chemin à une vieille à Paris à 3h du matin :! ), et la dame m'indique que nous nous sommes un peu trop éloigné et que l'hôtel était en fait pas trop loin de l'aéroport.
Retour donc à la case départ et au bout d'1 heure et demi, nous voici devant le fameux et tant attendu ( ou "le foutu", c'est selon ) hôtel Larco.
Des gens sont au bar, d'autres à la piscine, l'ambiance a l'air sympa, donc on gare la Focus, on va à l'acceuil et nous sommes enfin dans la chambre.
Il fait nuit, nous sommes fatigués et même un hôtel meublé de la goutte d'or nous aurait largement plu !

Larco Hôtel

Bon, nous n'allons pas vous le cacher plus longtemps, l'hôtel Larco est POURRI !
En fait si vous venez pour y passer toute la semaine en espérant profiter du confort, de la piscine......oubliez !
Si vous êtez habitué au Sofitel payé par votre boite, ou aux palaces de dubaï, oubliez aussi l'hôtel Larco.
Par contre, si vous êtez de passage comme nous, cet hôtel est idéal, parce qu'il est très bien situé. On peut aller à pied au centre ville, mais aussi au port, à la mer......
Bref, cet hôtel est idéal pour poser ses affaires, faire la sieste et dormir un peu le soir.
Le petit déjeuner est correct sans plus, mais évitez quand même leus jus de "fruits" ( mélange d'eau et de colorant ).











Le Grenelle de l'environnement Chypriote

Ah au fait, nous avons oublié de vous parler d'un système économique/écologique, qui permet de ne pas gaspiller l'électricité, et qui est utilisé par de très nombreux hôtels chypriotes :
La clé magique !!!
Quand vous recevez cette fameuse clé de chambre, celle-ci est attachée à une sorte de petite plaque de métal, et cette petite plaque est indispensable pour activer l'électricité dans la chambre.
Ainsi, dès que vous enelevez votre clé pour sortir, le courant est directement coupé, et adieu les lumières/climatiseurs... allumés en votre abscence ( avouez qu'avant cette invention, vous vous en foutiez puisque ce n'est pas vous qui payez ! ).







Nous avons aussi failli oublier de vous parler des citernes qui ornent les toits chypriotes et qui sont en fait des citernes d'eau qui sont chauffées grâce à l'énergie solaire et il faut dire qu'à chypre, du soleil il y en a, et en quantité suffisante, durant une grande partie de l'année.
Souvent le vendeur/fabricant de citerne laisse son logo sur les citernes pour se faire un peu de pub même si parfois ça défigure le paysage.

Deuxième jour à Larnaca

Il fait beau

La première chose qui a retenu notre attention était la forme des boites aux lettres chypriotes !



Ah qu'il fait bon d'avoir 28° en plein mois d'octobre pendant que la France est sous la pluie voire la neige, et que c'est bon d'être au milieu de gens cools, calmes, ce qui me change un peu des Parisiens stressés à la défense, qui sont capables de t'estopier juste pour monter dans le RER et ne pas perdre 2 précieuses minutes...... bref je m'égare.
Je disais donc qu'il faisait super beau, nous sommes donc sortis découvrir la ville de Larnaca, son port, ses rues commerçantes, la mer toute près du Larco Hôtel et qui s'étend jusqu'à l'aéroport de Larnaca.
La nuit, la ville est très animée avec plusieurs restaurants, bars, cafés, cybercafés ( très utiles pour réserver un hôtel pour des gens très prévoyants comme nous et qui s'y prennent toujours la veille ).
Il y a même un MacDo ( mais que fait José Bové ? ), sur la rue pricipale, et qui sert exactement les mêmes menus qu'en france ou au pérou, et avec toujours le même goût ( insipide et gras ).
Il y a partout des petites échoppez familiales, qui vendent un peu de tout ( appelée Supermarkets, l'équivalent des dépanneurs au Canada ) et niveau nourriture nous n'avons donc eu aucun problème d'approvisionnement pour notre journée.
J'avais oublié de vous parler d'une société suisse avec qui j'étais en contact et avec qui je devais passer un entretien téléphonique.
J'avais convenu avec eux un entretien 1 mois au préalable pour le 15/10 à 14h et je peux vous affirmer qu'à 14h 0 minutes 0 secondes, ( heureusement que j'ai pris en compte le décalage horaire d'1 heure par rapport à la France ), je reçois le coup de fil de Zürich......

L'après midi, ce sera sieste sur le bord de la plage, allongé à ne rien faire, avec un soleil pas trop fort, mais qui permet quand même de bronzer.
La plage la plus proche s'appelle Mackenzie Beach et ça vous coûtera 1,25£ le parasol et 1,25£ le matelas, pour la journée.





Nous avons croisé sur les terrasses des restaurants decette plage, de magnifiques chatons :)


La soirée

Après un bref retour chez Larco, nous prenons une bonne douche, rangeons un peu nos affaires, rédigeons quelques cartes postales et je finis par prendre mon guide pour chercher un endroit où dîner le soir.
Le guide mnetionnait un plat typique chypriote appelé Mezzé et qui est une sorte de succession de petits plats à base de poisson ou de viande.
Le guide mentionnait le restaurant "Monte Carlo" ( je n'ai toujours pas trouvé la relation entre le rocher des Rainiers et ce resto ), donc nous nous sommes dit pourquoi pas.
Ce fût un véritable délice !!!
Nous avons commandé un mezzé de poisson et pendant 1 heures les plats de poissons divers et varié, cuit, grillé, .....se sont succédé avec une VRAIE salade chypriote à base de tomates olives et de VRAIE féta artisanale : ce fut un moment extraordinaire !
Le restaurant est entouré par la mer et la brise marine s'ajoutait à la bonne ambiance et au personnel plus que chaleureux malgré les signes de fin de saison.




Ensuite c'était le retour à l'hôtel Larco juste après une petite virée en amoureux dans les rues de Larnaca.
Troisième jour à Larnaca

Il ne fait pas super beau

Après un réveil difficile ( on s'obligeait à se lever à 7h30 sinon la journée allait passer très vitre et à 19h il fait déjà nuit ), nous avons décidé d'aller faire un tour et visiter une autre plage à l'écart de la ville.
Nous voici donc partis pour une plage de galets entre Larnaca et le "Cap Kiti".
A un moment, nous sommes sortis de la route principale et nous avons roulé à travers des lacs salés, des lotissements perdus nulle part ( à ce qu'il parait les anglais investissent pas mal là-bas, en vue de leur future retraite ), et d'un coup nous sommes rentrés sur une piste rectiligne qui donnait l'impression de fin du monde ou plutôt de rouler sur la lune.
Nous sommes donc arrivés à cette plage de galets qui s'étendait sur plusieurs kilomètres mas il faisait pas très beau et au final nous nous sommes contentés d'une bronzette.
Au retour, nous nous sommes un peu perdus et un peu au milieu de ce dédale de pistes, de petits chemins, nous avons croisé un monstère, une base militaire, un éleveur de moutons.....










Larnaca, c'est fini

Après ces 2 jours et 2 nuits inoubliables, nous voici partis à la suite de notre périple chypriote.
Comme d'habitude, nous sommes allés dans un cybercafé réserver une chambre d'hôtel à Paphos pour les jours à venir...
Dernier jour à Chypre

Hotel Boronia à Dhekelia - Larnaca

L'hôtel Boronia se situe à la sortie de la ville de Larnaca, sur le chemin de la ville de Dhekelia.
Il comporte plusieurs petits studios, avec frigo, télé.... et comporte aussi une piscine.
Le proprio est super sympa et serviable ( il gère aussi la supérette en bas de l'hôtel ).

















Dernier coucher de soleil à Larnaca

Le dernier jour de notre séjour à Chypre, nous nous sommes levés très tôtle matin pour assister à ce magnifique lever de soleil, en baie de Larnaca.







Direction l'aéroport de Larnaca

Le dernier jour, nous avons rendu la voiture ( un peu sale ) et ensuite nous avons pris tranquillement notre avion pour retourner à paris ( et sa grisaille ).











Bye bye Cyprus !!!


133439 pages visitées dont 18 aujourd'hui
72068 visiteurs dont 13 aujourd'hui



Contacter le webmaster du site chypre.un-beau-pays.com

Limassol